Cialis mais des hommes
Tadalafil Paris Cialis délivrance et dispensation et de fournir une information exhaustive au grand public cialis generique 20mg Acquista Cialis attraverso questa farmacia online | site Web générique de Cialis | Viagra-Websites, aber Männer | Cialis without a prescription | Köp Viagra online juridiskt. Cialis en France 30 à 50 % des hommes souffrent de problèmes d'érection 1.

Le transverse épineux

Illustration Blandine Calais Germain

Le transverse épineux est un muscle profond qui longe la colonne vertébrale.

Il est formé d’une grande quantité de petits faisceaux disposés en quatre couches. La première couche monte d’une vertèbre à celle du dessus, la deuxième couche part de cette même vertébré à deux vertèbres au dessus, la troisième couche part toujours de la première vertèbre jusqu’à 3 vertèbres au dessus et la quatrième couche part de la première vertèbre jusqu’à 4 vertèbres au dessus…

Ainsi de suite pour toute la colonne vertébrale. Ce joli muscle forme comme une tresse inversée tout le long de la colonne. Il est esthétiquement beau, comme sur ce dessin, mais pas vraiment visible car très profond et pas vraiment palpable en direct, mais à travers des couches de muscles plus superficielles.

Lors d’un global travail du tronc , le transverse épineux est toujours sollicité par sa position primordiale autour de la colonne. Mais il est intéressant de comprendre comment le travailler pour lui-même, en l’isolant des muscles plus superficiels environnants.

Beaucoup de muscles profonds sont difficilement « détectables » lors de mouvements, car ils ne sont pas visibles… Il convient cependant d’effectuer un travail de visualisation et de sensation pour commencer à localiser ces petits muscles.

Les mouvements des muscles profonds en général sont de faibles amplitude. En ce qui concerne le transverse épineux, il s’agit d’une légère flexion du tronc sur lui-même, sans agrandir le côté opposé. Exemple : debout, pied ouverts largeur de hanche, effectuez une légère flexion du tronc en allongeant la colonne vertébrale. C’est-à-dire, sans sentir de flexion sur le flanc et sans sentir d’étirement sur le côté opposé. Vous pouvez pencher la tête vers le côté de la flexion pour mieux sentir le mouvement, mais toujours dans le prolongement de la colonne vertébrale.

On peut s’entraîner à sentir le transverse épineux en suivant cet exercice :

Assis bien droit sur une chaise ou un tabouret, placez un sac de riz sur votre tête. Veillez à bien centrer le sac de riz, de sorte que le cou ne soit ni en flexion avant, ni extension (menton relevé ». Répartissez bien le poids de droite à gauche.

Une fois bien placé, visualisé un auto agrandissement. Poussez le sac de riz vers le plafond en étirant la colonne et poussez vos fesses dans votre siège. Ce travail d’agrandissement bien effectué sollicite le transverse épineux.

Restez entre 5 et 10 minutes dans cette position et observez. Observez vos omoplates, sont elles bien placées vers le bas ? Observez votre respiration… Avez vous votre capacité respiratoire habituelle ? Ou vous est il difficile de respirer à fond ?

Sentez bien ce muscle qui allège vos disques intervertébraux. Sentez comme votre colonne est longue et votre corps plus léger à porter !

La est tout l’intérêt du transverse épineux . Une fois bien localisé et senti, il convient de bien travailler ce muscle pour un bien être du dos qui s’en suivra très rapidement.

Prenez soin de vous.