Le mouvement, c’est la vie !

N’attendez pas d’avoir mal pour écouter votre corps.

La douleur est le signal d’alarme du corps pour vous prévenir que quelque chose ne va pas, que quelque chose manque à votre corps.

De plus, atténuer une douleur quand elle est installée est bien plus compliqué que prévenir une douleur.

Pour cela, je vous conseille de pratiquer chaque jour ou dès que le temps vous le permet quelques uns des exercices suivants…

Le travail mental pour soulager le corps.

Activité professionnelle très prenante, physique, charge mentale, stress en général… tout ceci combiné devient un enfer à vivre pour votre corps physique ! Et oui, les tensions “mentales” sont intenses à gérer pour votre corps physique !

Il est temps de prendre du bon temps !

Aujourd’hui, nous ne sommes pas à court de solutions pour s’orienter vers la pensée positive : méditation, écriture positive (notez chaque jour ce pour quoi vous êtes reconnaissant(e)s), pratiquez une activité physique sociale. Pour cette dernière, la période ne s’y prête pas vraiment, sauf si vous décidez de pratiquer un sport / marche, sortie en plein air et de garder vos distances 😉

Étirez vous chaque jour pour faire circuler l’énergie bloquée

Que vous aimiez ou non les chats, prenez exemple sur eux !

A chaque long moment dans une posture immobile, prenez le temps de vous redresser complètement et si possible de vous étirer avant de passer à l’action suivante !

Au réveil, asseyez vous sur le bord de votre lit, pieds posés au sol. Le dos bien droit, étirez vos bras vers le plafond. Inspirez et expirez plusieurs fois dans cette position. Si la position vous est confortable inclinez légèrement le buste sur un côté afin d’ouvrir la cage thoracique et libérer l’énergie bloquée. Inspirez et expirez dans cette position puis recommencez de l’autre côté. Vous êtes prêt(e) à vous lever !

Vous vous sentez tendu(e) pendant la journée ?

Prenez le temps d’enrouler et de dérouler plusieurs fois votre colonne vertébrale. Vous n’avez pas besoin d’être souple et d’aller toucher le sol. Placez vos pieds bien ancrés dans le sol, ouverts largeur de bassin. Penchez vous simplement vers l’avant, dans votre limite sur une expiration. Inspirez en bas puis remontez lentement vertèbre après vertèbre sur l’expiration jusqu’à replacer votre tête. Répétez le mouvement 2/3 fois, vous voilà détendu(e).

Les maîtres mots ici sont le temps et le mouvement. Prenez le temps de faire des mouvements, votre corps vous en remercie.